Zanzibar

Superficie :
85 Km du Nord au Sud et 30 Km d’Est en Ouest.

Situation :
A environ 40 Km de la côte tanzanienne dans l’Océan Indien.

Activités:
De nombreuses opportunités de pratiquer des sports aquatiques, possibilité de juste se relaxer ou de participer à l’une des visites que nous organisons.

Nous vous accueillons à Zanzibar, la majestueuse île aux épices de l’Océan Indien. Zanzibar se composent de deux îles principales: Unguja et Pemba.

Au fil des siècles, différentes cultures ont influencé Zanzibar: les Sumériens, les Assyriens, les Egyptiens, les Phéniciens, les Indiens, les Chinois, les Perses, les Portugais, les Arabes d’Oman, les Néerlandais et les Britanniques se sont installés ici à un moment ou un autre et ont influencé la culture locale pour en faire ce qu’elle est aujourd’hui.

Devenue un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, Stone Town est en fait le vieux quartier de Zanzibar, et concentre la majorité de la population sur l’île de Unguja. Une promenade à travers le labyrinthe des rues et des ruelles étroites de Stone Town introduit rapidement le visiteur à tous les ingrédients de l’histoire de Zanzibar et à ce mélange culturel. Les bâtiments reflètent les influences arabe et indienne, offrant des cours intérieures et des balcons avec ornement. Les mosquées et les souks, les palais et boutiques, ajoutent à cette atmosphère unique.

Alors que le temps passé dans la ville de Zanzibar est un must, les autres attractions de l’île ne peuvent pas non plus être ignorées. Peut-être un voyage à Jozani Forest pour voir singe colobe, les belles espèces de singes uniques à Zanzibar? Ou bien une petite journée à Kizimkazi, avec sa population de dauphins et sa mosquée historique (1107 ap. J.-C.). D’autres excursions sur les îles à proximité sont aussi possible; sans oublier un tour des épices, qui est presque obligatoire.
Mais de nombreux visiteurs ne peuvent pas attendre pour se rendre sur les superbes plages de Zanzibar, et avec au moins 25 étendues de sable à choisir et un climat chaud toute l’année, c’est un endroit idéal pour se détendre. Outre «ne rien faire », il y a aussi la possibilité de faire de la plongée dans les eaux claires de l’océan Indien, avec les récifs coralliens attirant une grande variété de poissons colorés et d’autres créatures marines fascinantes.

Activities

  • Bain de soleil
  • Plongée et Snorkeling
  • Safari dans la forêt de Jozani
  • Tour des Epices
  • Stone Town
  • Excursions sur les îles avoisinantes

Quand y aller?
Toute l’année.
Notre avis
Zanzibar est pour beaucoup une destination de rêve pour des vacances à la plage.

Pemba

Superficie :
52 Km²

Activités :
Possibilités de pratiquer les sports nautiques ou tout simplement la détente, avec également un certain nombre de visites que nous pouvons organiser pour vous.

La vie marine à Pemba : l’île de Pemba est située au large de la côte de la Tanzanie, à seulement 50 km au nord de Zanzibar. Isolée de la colonisation arabe et européenne, elle est restée complètement intacte et préservée par un développement moderne.

Cette île paisible est un endroit idéal pour une lune de miel ou tout simplement pour se détendre! L’île est entourée de récifs coralliens exotiques de toutes formes, de belles petites îles, chenaux profonds et plages de sable blanc exotiques. L’île de Pemba n’est pas répertoriée comme l’un des premiers spots de plongée mais offre des possibilités de plongée superbes avec des jardins coralliens intacts et une variété de vie marine.

L’île est également parsemée de ruines datant du 7ème siècle, lorsque les commerçants arabes ont construit des mosquées permanentes pour répandre l’Islam. L’île de Pemba a été un important centre commercial le long de la côte swahilie depuis 3000 ans et a joué un rôle majeur dans les échanges avec les pays du Golfe Persique et l’Inde.

Mafia

Superficie :
50 Kms de long et 15 Kms de large.

Situation :
A 20 Kms du delta de la rivière Rufiji.

Activités :
Possibilités de pratiquer les sports nautiques ou tout simplement la détente, avec également un certain nombre de visites que nous pouvons organiser pour vous.

L’île de Mafia est située au large des côtes de la Tanzanie, à environ 20 Kms du delta de la rivière Rufiji. C’est une île magnifique, célèbre pour la pêche en haute mer et absolument incroyable pour la plongée sous-marine. Elle offre la possibilité de faire de la plongée et du snorkeling, et toute l’île est entourée par une barrière de corail ininterrompue. L’île, de 50 km de long et 15 km de large, est la plus grande île de cet archipel, composé de nombreuses petites îles et atolls. Il n’y a pas de routes bitumées ici et toute l’île semble être figée dans le temps. Si vous désirez échapper à la foule et vous détendre loin de l’agitation du monde, l’île de Mafia est votre paradis.

L’île est constituée des mangroves en plein essor, de prairies boisées et de forêt tropicale – avec le grand Baobab que vous pouvez également trouvé ici. Le centre de l’île est parsemée d’une série de lacs bordés de roseaux, avec un certain nombre de petits hippopotames qui y habitent. Il y a également une colonie de chauve-souris, des galagos, des singes, des écureuils et des varans. La vie aquatique est abondante et les récifs de corail sont vierges en raison de la protection du parc marin de l’île de Mafia. Les récifs autour de Mafia abritent plus de 400 espèces de poissons, 5 espèces de tortues marines, 48 genres de coraux, 7 espèces de mangroves, 12 espèces d’herbe de mer, 134 espèces d’algues marines.

Activités

  • Bain de soleil
  • Snorkelling
  • Plongée
  • Sites historiques de Mafia

Quand y aller?
Toute l’année
Notre avis
Mafia est moins touristique que Zanzibar et l’île offre de superbes spots pour la plongée.

Dar Es Salaam

Dar es Salaam est une mosaïque de cultures passées et contemporaines avec les influences allemande, britannique et orientale. L’Orient est représenté par les magasins et les bazars dans la rue India, l’Allemagne avec la station de chemin de fer ressemblant à la Bavière et les bureaux de poste, et la Grande Bretagne dans l’héritage de fleurs et de jardins.

Dar Es Salaam est fondamentalement une ville swahili. La première qualité de la ville est l’extrême gentillesse des gens – sourires rayonnants et conversations enthousiastes d’entrée. Le mot Dar es-Salaam en swahili signifie ‘Havre de Paix’ : la caractéristique la plus attrayante de la ville est son port. La baie en forme de croissant est bordée de palmiers et souvent rempli de bateaux à voile. L’emplacement central sur la côte ont fait de ce port un choix naturel pour un centre de commerce maritime. Le Sultan Majid Ben Saïd avait prévu de développer le port en 1866. Les colons allemands ont ravivé le plan du Sultan en 1887.

Dar es-Salaam est la plus grande ville et la capitale politique et économique de la Tanzanie. Située dans une baie tranquille au large de la côte de l’océan Indien, la ville a pris de l’importance économique pour devenir un centre prospère pour toute l’Afrique de l’Est. La ville affiche les nombreuses influences de son histoire. Son mélange d’histoire arabe, asiatique et européenne donne une atmosphère particulière aux alentours, aux rues et à la vie en général. Une visite de la ville pour découvrir la vraie chaleur et l’hospitalité des habitants de Dar es-Salaam est un must!
.:: A VOIR ::.

La cathédrale St. Joseph : La Cathédrale catholique St Joseph a été établie par des missionnaires en 1897 et a pris cinq ans pour être terminée. L’église de style gothique domine le port avec une flèche de bardeaux, un intérieur voûté et un relief sculpté au-dessus de l’autel principal. L’intérieur de Saint-Joseph expose des œuvres d’art et inscriptions allemandes originales.

Le Musée National des Arts (Nyumba ya Sanaa) : Situé au cœur de Dar es Salaam, Nyumba ya Sanaa est connu pour la création et la vente de l’artisanat tanzanien. Bon nombre des artistes qui travaillent ici ont développé leurs talents grâce à une formation qui leur ont permis de transformer des matériaux traditionnels, des dessins et des motifs dans des formes contemporaines.

La galerie d’arts Karibu : La galerie d’arts Karibu, située le long de la route Bagamoyo, est dédiée aux artistes africains à qui elle sert de base pour exposer et vendre leurs œuvres uniques. C’est un projet de création d’emplois qui achète des oeuvres d’arts à des prix de vente au détail des vendeurs dans les rues de l’Afrique, et rend leurs produits disponibles à ne clientèle venue du monde entier. La galerie offre un large éventail d’ustensiles, de paniers, de poteries, de chaises, de bijoux et de sculptures magnifiques.

Village Museum : Le Village Museum est situé à 12 Kms au Nord de Dar es Salaam. C’est un site en plein air qui propose une collection de maisons traditionnelles de diverses tribus tanzaniennes, construites de manière authentique. Ce village affiche plusieurs styles architecturaux distincts avec des matériaux de construction allant du sable, de l’herbe et des poteaux à la boue et la roche. Les villageois démontrent leurs talents ancestraux, telles que la sculpture ou le tissage, et offrent leurs produits à la vente. Pendant le week-end, vous pouvez également profiter de spectacles de danse traditionnelle (ngoma).

Le marché Kariakoo : Ce beau marché principal a une couleur locale intéressante et une diversité culturelle et propose des fruits exotiques, poissons frais, produits alimentaires, artisanat, matériel textile et beaucoup d’autres produits fabriqués localement. Les couleurs, le charme et le caractère du marché en font un must pour chaque visiteur.

Le marché aux poissions Kivukoni : La vie à Dar es-Salaam tourne autour du grand port, avec le quartier des affaires qui part du port. Sur le bras nord du port est le quartier de Kivukoni, avec son marché aux poissons animé, où chaque matin à l’aube, les bateaux accostent pour décharger les prises de la nuit et les vendeurs à la criée vende un assortiment de fruits de mer comme des crabes géants, le homard et le vivaneau rouge, en plus de fruits de mer plus rares comme les oursins.

L’Université de Dar es Salaam : L’Université est située sur le côté ouest de la ville de Dar es-Salaam, occupant 1.625 hectares sur la colline ‘Observation Hill’, à 13 kms du centre de la ville de Dar es-Salaam. L’Université est née d’une décision prise le 25 Mars 1970, par l’Autorité de l’Afrique orientale, de diviser l’ancienne Université d’Afrique orientale en trois universités indépendantes pour le Kenya, l’Ouganda et la Tanzanie.

Le marché artisanal Mwenge : Mwenge est le site d’une vingtaine de stands vendant des sculptures, des bijoux, des tissus exotiques et des bibelots de toutes sortes à des prix défiant toute concurrence.

Musée National : L’attraction exceptionnelle est le Hall of Man, où les découvertes du Dr Leakey provenant des Gorges d’Olduvai, y compris le crâne de Nutcracker Man (Zinjanthropus boisei) et d’autres fossiles humains sont affichés. Le musée offre une collection ethnographique exceptionnelle d’ornements tribaux, coiffures, accessoires, artisanat et instruments de musique traditionnels provenant de diverses régions de la Tanzanie. En outre, l’histoire de la Côte d’Afrique de l’Est est bien représenté avec la porcelaine chinoise, la poterie vernie, les larges perles d’Inde et une série de pièces de cuivre du sultan de Kilwa.

Morogoro Stores : le Morogoro Stores est un endroit où vous trouverez de nombreux artistes Tinga Tinga qui fabriquent et vendent leurs peintures. Tinga Tinga est l’une des nombreuses formes d’impressionnisme auquel le continent africain a donné naissance. Les artistes utilisent leurs pinceaux pour exprimer leurs pensées avec des couleurs vives et accocheuses. A acheter pour les amis et la famille à la maison!

Bagamoyo

Bagamoyo se trouve à 75km au nord de Dar-es-Salaam en face de l’île de Zanzibar. L’histoire de Bagamoyo a été influencée par les commerçants indiens et arabes, par le gouvernement colonial allemand et par les missionnaires chrétiens.
Jusqu’au milieu du 18ème siècle, Bagamoyo était un petit centre marchand insignifiant où la majorité de la population était des pêcheurs et des fermiers. Les marchandises principales étaient les poissons, le sel et le caoutchouc parmi d’autres choses.
Vers la fin du 18ème siècle des familles musulmanes venues d’Oman s’établirent à Bagamoyo. Elles gagnaient leur vie en prélevant des impôts sur la population indigène et par le commerce du sel, recueilli à Nunge, sur la côte nord de Bagamoyo.
Dans la première moitié du 19ème siècle, Bagamoyo est devenu un port marchand pour l’ivoire et le commerce des esclaves. Ceci explique la signification du mot Bagamoyo « Bwaga-Moyo » qui signifie « dépose ton cœur » en swahili, car les esclaves étaient embarqués dans les dhows pour Zanzibar pour ne jamais revoir leur pays d’origine. Un terme fut officiellement mis au commerce des esclaves en 1873, mais jusqu’à la fin du 19ème siècle des esclaves étaient encore vendus et marchandés à Bagamoyo.
Bagamoyo fut également le point de départ pour quelques explorateurs européens renommés. Ils sont partis chercher la source du Nil et ont exploré les lacs intérieurs africains. Parmi ces derniers on trouve David Livingstone, Richard Francis Burton, John Hanning Speke, Henry Morton Stanley et James Augustus Grant.
Quand Seyyid Saïd, sultan d’Oman, décida de déplacer sa capitale de Muscat à Zanzibar en 1840, l’importance de Bagamoyo a commencé à décliner. Bagamoyo sera aussi le quartier général de l’Afrique de l’Est Allemande en 1891.
Aujourd’hui, Bagamoyo est un centre de construction navale de dhows, bateau à voile traditionnel. Le département des antiquités de Tanzanie travaille pour maintenir les ruines de l’ère coloniale dans et autour de Bagamoyo et pour revitaliser la ville. La faculté des arts de Bagamoyo « Chuo cha Sanaa » est une université artistique internationalement reconnue où on enseigne la peinture tanzanienne traditionnelle, la sculpture, le théâtre, la danse et le tambour.
Lors de votre venue dans cette région, ne manquez pas de visiter :
– Les ruines Kaole, deux mosquées et quelques tombes peuvent être datées du 13ème siècle et montrent l’importance de l’Islam dans ces temps reculés.
– Le Musée allemand et la maison de l’Etat allemand.
– Le vieux marché,
– Le vieux fort.

Pangani

Pangani est le nom d’une rivière qui traverse la partie nord de la ville historique. Alimentées par les montagnes Meru, Kilimandjaro et Usambaras, cette rivière aux eaux brunes chargées de limon serpente et se jette dans l’océan Indien.
Située à l’embouchure de la rivière, la petite ville de Pangani se situe à 50km au sud de Tanga, ancienne station pour l’exportation des esclaves et de l’ivoire reste marquée par l’histoire. Plusieurs sites historiques rappellent l’influence arabe forte, allemande puis l’ère coloniale britannique plus tard.
La ville fut également un port d’exportations avant la construction du port de Tanga lorsque les plantations de sisal ont été mise en place durant la période coloniale. Aujourd’hui, Pangani est principalement un village de pêcheurs avec de chaque côté beaucoup de cocotiers et de plantations de sisal qui ondulent vers l’horizon.
Ici, vous pourrez profiter de vacances au calme le long de cette côte offrant de belles plages protégées par des récifs coralliens. En particulier, la plage Ushongo est l’un des petits secrets, une très belle plage de sable blanc bordée de cocotiers, un endroit idéal pour se détendre. La plage est protégée par trois récifs ou l’on peut pratiquer la plongée en apnée et la plongée sous-marine.
De nombreuses activités sont possibles ici :
– Visites à pied de la ville historique, vieux bâtiments âgés de plus de 200 ans, anciens camps de travail forcé et marché aux esclaves.
– Randonnées à vélo autour de la ville au fort allemand, vers Mwera dans les plantations de sisal, Kikokwe le premier endroit où le sisal a été introduit et dans les villages voisins.
– Pêches avec les pêcheurs locaux.
– Visites de fermes locales, de la noix de coco, des différents types de fruits.
– Excursions en bateau à l’île de Maziwe, parc marin qui offre un terrain pour la baignade, pour de la plongée en apnée ou pour l’observation des dauphins. Cette réserve naturelle se trouve en partie submergé en raison de la destruction de l’environnement et de l’effet des changements climatiques.
– Excursions en bateau Safari sur la rivière Pangani qui accueille les oiseaux et les crocodiles
– Green Turtle Expérience: Occasion de découvrir la vie menacée des tortues vertes et des sites de nidification.
– Une opportunité aussi : Un safari dans le Parc national de Saadani tout proche.